mardi 18 décembre 2012

...Handless maiden pictures...!

The maiden and the Devil

Dad cut the Maiden's hands off / la separazione

la ferita / the wound

in the wood, the transformation begins


Maquette de "la jeune fille aux mains coupées" mise en scène par Raffaella Gardon
dans le cadre de PIP 2012 dirigé par Thingumajig Theatre / festival Incanti

avec Brigid Vidler dans le rôle de La jeune fille
Marco Ceccotti dans le rôle de Diable + manipulateur
Francesco Picciotti dans le rôle de Père + manipulateur
Zosia Stella-Sawicka dans le rôle de manipulatrice

musique live :
Andrew Kim, drums
Kathy Kim, guitar and flute
Raffaella Gardon, cello

composition musicale : Alexandre Gardon
Photos : Shin Yamazawa


mercredi 5 décembre 2012

Lost in the woods...pictures


Little Red Cap - Thingumajig Theatre :


 Hans in luck - Brigid Vidler :


Hansel & Gretel - Marco Ceccotti :




Lost in the woods team :
(from left to right)
Andrew Kim, Kathy Kim, Brigid Vidler, Raffaella Gardon, Francesco Picciotti, Marco Ceccotti, Zosia Stella-Sawicka, Guilermo Pivari



samedi 20 octobre 2012

First review for 'the handless maiden'

17 ottobre, Cavallerizza Manica Corta

(...) Scelta insolita e apprezzatissima, la storia dell’angelica Fanciulla dalle mani tagliate: vicenda toccante, trattata in modo molto poetico dalla compagnia, combinando luce, pupazzi e ombre colorate come mezzi espressivi coinvolgenti. Quando le mani della ragazza si staccano dal corpo, lasciando dietro di loro rosse tracce di sangue, per poi trasformarsi in alberi via via più rigogliosi – gli alberi di un bosco- l’emozione è intensa.(...)
 

Per leggere tutta la recensione di sullo spettacolo 'Lost in woods' : http://www.cinquepezzifacili.it/pip-2012-presenta-lost-in-the-woods/

Foto a breve... 

mercredi 10 octobre 2012

Lost in the Woods



PROGETTO INCANTI PRODUCE 2012 

"Lost in the woods"

466px-dore ridinghood

Cavallerizza Reale, Manica Corta, Via G. Verdi 9, Torino
17 Ottobre, 22.30 prima assoluta                                                                                            
di Andrew e Kathy Kim (Thingumajig Theatre, Inghilterra)
Con Marco Ceccotti, Raffaella Gardon, Francesco Picciotti, Zosia Stella Sawicka, Brigid Widler

vendredi 21 septembre 2012

Moscow 2 - 7 october : Keep me in suspense...

LOST YOU
directed by Armel Hostiou starring Raffaella Gardon
is selected at the International Festival of Independent Films 2morrow / Zavtra
in the section :  Keep me in suspense...!

Armel Hostiou / Армель Остью
Lost you / Теряю тебя

2008, видео, 1’54

Армель Остью играет с кинематографическими клише,  его работа прочитывается как классическая “хичкоковская” сцена. Камера неотрывно следует за взбегающей по нескончаемой винтовой лестнице девушкой, напряжение нарастает. В ожидании развязки, мы видим как героиня распахивает дверь на последнем этаже. Финальный кадр выхватывает, искривленное ужасом женское лицо, но его причина остается неизвестной зрителю.

mardi 17 juillet 2012

PIP 2012

 La prima tappa di lavoro del mio progetto "la fanciulla dalle mani tagliate" si terrà dal 27 agosto al 13 settembre a Torino :


lundi 23 avril 2012

Labo des Pratiques Scéniques de la Philosophie

Deleuze – « Ce que la voix apporte au texte… »


Qu’est-ce qu’un texte, surtout quand il est philosophique, attend de la voix de l’acteur ? Bien sûr un texte philosophique peut se présenter comme un dialogue : les concepts renvoient alors à des personnages qui les soutiennent. Mais plus profondément, la philosophie est l’art d’inventer les concepts eux-mêmes, de créer de nouveaux concepts dont nous avons besoin pour penser notre monde et notre vie. De ce point de vue, les concepts ont des vitesses et des lenteurs, des mouvements, des dynamiques qui s’étendent ou se contractent à travers le texte : ils ne renvoient plus à des personnages, mais sont eux-mêmes personnages, personnages rythmiques. Ils se complètent ou se séparent, s’affrontent, s’étreignent comme des lutteurs ou comme des amoureux. C’est la voix de l’acteur qui trace ces rythmes, ces mouvements de l’esprit dans l’espace et le temps. L’acteur est l’opérateur du texte : il opère une dramatisation du concept, la plus précise, la plus sobre, la plus linéaire aussi. Presque des lignes chinoises, des lignes vocales.
Ce que la voix révèle, c’est que les concepts ne sont pas abstraits. Les choses qui leur correspondent, ils les découpent et les recoupent de façon variable, toujours d’une nouvelle façon. Aussi les concepts ne sont-ils pas séparables d’une façon de percevoir les choses : un concept nous impose de percevoir les choses autrement. Un concept philosophique d’espace ne serait rien s’il ne nous donnait une nouvelle perception de l’espace. Et aussi les concepts sont inséparables d’affects de nouvelles manières de sentir, tout un « pathos », joie et colère, qui constitue les sentiments de la pensée comme telle. C’est cette trinité philosophique, concept-percept-affect, qui anime le texte. Il appartient à la voix de l’acteur de faire surgir les nouvelles perceptions et les nouveaux affects qui entourent le concept lu et dit.
Quand la voix de l’acteur est celle d’Alain Cuny… C’est peut être la plus belle contribution à un théâtre de lecture.
On rêve de l’Ethique de Spinoza lue par Alain Cuny. La voix est comme emportée par un vent qui pousse les vagues de démonstrations. La lenteur puissante du rythme fait place ici et là à des précipitations inouïes. Des flots, mais aussi des traits de feu. Ce qui se lève alors, ce sont toutes les perceptions sous lesquelles Spinoza nous fait saisir le monde, et tous les affects sous lesquels saisir l’âme. Un immense ralenti capable de mesurer toutes les vitesses de penser.


Gilles Deleuze, Deux régimes de fous, p. 303-304.

vendredi 30 mars 2012

'The swan' by Anna Madia

"The Swan" 2012 (omaggio a Mikhail Vrubel)
olio su lino 100x100

"Nella sua bieca intimità,ascolta il richiamo delle sue terribili infermità.La perfezione di ciò che è impedito è nell'ingegno di ciò che è inaudito"
  (Milo Rossi)

mercredi 21 mars 2012

Zooschool, third session...

c'est reparti pour la dernière partie du tournage : le massacre !



dimanche 4 mars 2012

le site de Silvia Maliardo Management en ligne !!!

Vous pouvez désormais me retrouver sur le site Silvia Maliardo Management
Pour toutes informations, propositions de projets en France, merci de contacter Silvia Maliardo

dimanche 15 janvier 2012

Scegliamo noi di essere liberi



scritto da Enzo Cascini, Gabriele Ciavarra, Elisa Ferrero, Davide Romanelli

Con Anna Cascini, Francesca Giuffrida, Ivan Ieri
e con Nadia Bertuglia, Davide Romanelli


Regia: Gabriele Ciavarra
Assistente alla regia: Raffaella Gardon


Musiche originali: Nadia Bertuglia, Davide Romanelli


Direttore Tecnico: Federico Losi

Archives du blog